19 mesures économiques entreprises
A la UNE
LES CHEFS D'ENTREPRISE DE PROXIMITÉ FORTEMENT MOBILISES PAR LES ELECTIONS MUNICIPALES
  COMMUNIQUE DE PRESSE DU 06 FÉVRIER 2020

 News du 07-02-2020

A l’approche des élections municipales, l’U2P a mené avec l’institut Xerfi-I+C une enquête* auprès de 6200 artisans, commerçants et professionnels libéraux. Il en ressort deux grands enseignements ; d’une part ces chefs d’entreprise sont particulièrement concernés par le scrutin des 15 et 22 mars prochains, et d’autre part ils demandent que leurs priorités de chefs d’entreprise de proximité soient davantage prises en compte par les communes.
 
Ainsi, 73% des personnes interrogées sont décidées à aller voter. C’est dix points de plus que le taux de participation de l’ensemble du corps électoral aux élections municipales de 2014, preuve que ces chefs d’entreprise considèrent les mairies comme des interlocuteurs importants. En revanche, seuls 6% d’entre eux soutiendront activement la liste qui recueillera leur préférence, anticipant probablement un manque de disponibilité.
 
Par ailleurs, les personnes interrogées font un bilan mitigé de l’action des mairies. Ils sont ainsi 32% à affirmer que l’équipe municipale sortante « a été à l’écoute des entreprises de proximité » mais également 21% à regretter qu’elle « n’ait pas agi du tout » en direction de ces entreprises. Une majorité (65 %) fait en outre le constat qu’aucune action de revitalisation de centre-ville n’a été menée par leur mairie au cours du mandat écoulé.
 
De même, les artisans, commerçants de proximité et professionnels libéraux jugent que la fiscalité locale repose trop lourdement sur l’activité économique et qu’elle ne favorise pas suffisamment les activités de proximité.
 
Ainsi, les chefs d’entreprise de proximité s’accordent pour désigner trois chantiers prioritaires à engager de la part des communes :
-       soutenir l’activité économique et l’implantation des entreprises,
-       réduire les dépenses communales afin d’alléger la fiscalité,
-       revitaliser les centres-villes.
 
Enfin, une vraie demande de participation aux décisions se fait jour dans le prolongement du Grand débat national et du Grand débat des entreprises de proximité mené par l’U2P début 2019 : 34% des sondés demandent à être systématiquement consultés sur tout sujet pouvant avoir un impact sur leurs entreprises, et plus du quart souhaite que les chefs d’entreprise de proximité soient encouragés à prendre des responsabilités dans la vie politique locale.
 
Pour accompagner ces aspirations, l’U2P publie un document à l’adresse des candidats aux élections municipales(voir ci-contre). Les U2P territoriales solliciteront les représentants des principales listes de candidats aux élections municipales afin de présenter ces contributions et d’engager un dialogue approfondi et pérenne avec les futurs exécutifs municipaux.
 
* Enquête réalisée au 3ème trimestre 2019 auprès d’un panel de 6 200 entreprises, largement représentatif des secteurs de l’artisanat, du commerce de proximité et des professions libérales.

Télécharger les 20 propositions

 


Autres rubriques